Dernière ligne droite pour Siwès

Social

Compteur Siwès Chronicles : 495 200 SEC, hou la la, hou la la.

Ne vous méprenez pas, ma participation vendredi à la nuit de l’écriture s’est avéré la-men-ta-ble. Au bout de 45 minutes, mes yeux brûlaient et je piquais méchamment du nez. On m’a charriée de nouveau aujourd’hui.

Donc, c’est ce soir que j’ai lâché les chiens. Hum, pardon, les flèches. Ma pauvre Siwès souffre (il faut être réaliste, on ne peut pas jouer au super-héros en toute impunité. Déjà qu’elle s’en est plutôt bien tirée jusqu’ici. Ah ça, être un genre de fantôme, ça n’aide pas l’auteur à vous faire endurer de multiples sévices.)

On approche de la fin pour ce qui concerne le fil principal de cette histoire. Je vais avoir un millier d’autres fils à clore, dont un fameux évènement surprise.
Comme je suis en vacances – joie joie joie – j’aurais du temps dès mercredi pour avancer. Joie joie joie. Nulle doute que cette première phase du plan sera bouclée à temps.

A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *