La magie d’ASLO

Social
Cheveux dressés au petit matin, c’est l’effet ASLO*, foi de perlinpinpin!

Un peu de sérieux voyons !
Je vous avais promis un petit point sur ASLO. Donc, aujourd’hui, j’ai envoyé le début à Mnémos (suite à un sympathique échange par mail). Je commence donc mes envois papier.
Au salon du livre de Lorient, j’ai rencontré le sympathique Christian Blanchard, des éditions du Barbu, avec lequel j’ai discuté de sa maison d’édition. Eh oui, installée à Plougastel, cette maison d’édition donne dans le polar mais aussi dans le fantastique et la fantasy !
J’ai acheté son livre (la Triade du bourreau, roman noir polar psychologique, miam miam! En lice pour le prix cognac ! Ouille ouille !) Je l’ai lu dans la foulée. Très bien. Faut juste aimer la torture et les fourmis (parfait.)
Retour rapide sous 15 jours : ASLO ne correspond pas à ce qu’il recherche. Ca vallait bien le coup de lui remettre le début en main propre. Le site web est en réfection, mais je vous mets le lien quand même: www.editiondubarbu.com/
Je ne pensais pas que je me montrerai si détendue en recevant des refus.
Sinon, aujourd’hui, notre cher roman est parti pour une valse chez Mnémos.
Je vais bien et je ne suis pas stressée. Serait-ce l’effet vacances?
*ASLO: Au Sortir de l’Ombre. Thriller fantastique en recherche d’éditeur. Crès-crès prenant.

9 thoughts on “La magie d’ASLO

Comments are closed.