Writer’s month

Social

Writer's Week

Eh oui, après un bon mois d’absence, je vous livre ici un résumé de mes aventures, avant de reprendre mon rendez-vous hebdomadaire du mardi.

😀

Writer’s Life

Ce mois-ci, je suis partie en déplacement en Californie pendant une grosse semaine. Autant vous dire qu’entre les longs vols, le congrès sur place (intense) et les soirées très occupées, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer ! J’ai aussi eu la chance de passer un week-end à Yosemite et de découvrir des paysages à couper le souffle.

C’était for-mi-da-ble. Petite promenade à San Francisco et à Yosemite :

sfo1Yosemite

Je suis rentrée crevée, mais avec une de ces patates ! J’ai dormi 12 heures d’affilée à mon retour !

Writer’s progress

Evidemment, comme ce déplacement au beau milieu du mois m’a pris deux WE, je n’ai pas pu terminer mes corrections de Saving Paradise pour la mi-mai. Mais j’ai livré 2/3 du roman à mon éditrice, et je fais mon maximum pour achever le travail sous une dizaine de jours. Mon mari  le lit, les copines le lisent, so far so good. J’espère que le final en panache remportera tous les suffrages.

fingers crossed real housewives rhoa real housewives of atlanta kenya moore

Je vous le dis tout net, cette fois je termine sur un bon gros cliffhanger. 😀

Et sinon, vous savez quoi? Eh bien, je vlogge !!! Oui madame, oui monsieur, j’ai tourné une nouvelle vidéo, et pour une bonne raison ! J’ai reçu une preview de la couverture d’En proie au rêve. Dans la vidéo, je me tiens, mais honnêtement quand je l’ai vue, je me suis enflammée, façon :

happy reactions excited win yes

Je sais, ce n’est pas gentil de se réjouir à ce point sans rien vous montrer ! Mais dès que je peux, je vous jure, je partage.

Bref, j’ai vloggé parce que les personnes qui l’ont aperçue I.RL. (ah ah, je pense trop à Agnès Marot)  m’ont demandé si j’avais fait cette couverture moi-même. Heureusement pour moi (je suis nulle), c’est Adèle Silly qui s’en est chargé avec brio. Je vous en reparlerai.

Pour tout savoir sur les couvertures, c’est ici :

Il va falloir que je songe à tourner une vidéo de présentation pour ma chaîne.

Reading Progress

Afficher l'image d'origineCette semaine sort Les Lettres Volées, le nouveau roman de Silène Edgar (et je ne veux pas rater le coche comme pour Memorex et Seuls les aligators vous entendront crier, sortis pendant que j’étais aux US.)

De quoi ça parle ?

La jeune Françoise se pose de nombreuses questions au sujet des relations que sa mère, l’illustre Madame de Sévigné, entretient avec le non moins illustre M. Fouquet. Elle mène l’enquête tout en faisant ses premiers pas dans la bonne société parisienne et en trébuchant un peu trop à son gré.

Ce que j’aime

Ce roman est un véritable petit bijou qui se dévore en quelques heures. La plume habile et enlevée de Silène Edgar ne cesse de nous amuser et de nous surprendre : on ne s’ennuie jamais, tout en plongeant au coeur de l’Histoire ! Très riche, le texte aborde aussi bien les tracas du passage de l’adolescence à l’âge adulte, que la complexité des codes de la bonne société. C’est le genre de livre qu’on peut se partager en famille : il plaira à tous, petits ou grands !

Cerise sur le gâteau, ce texte est bourré de références subtilement amenées (comme au Vicomte de Bragelonne d’Alexandre Dumas!) 😀

Je vous le conseille

Sans vergogne, surtout si vous aimez l’Histoire et les belles histoires. Parce que c’est un coup de coeur ! Je ne vois pas pourquoi on pourrait ne pas l’aimer.

A ne pas lire

Si vous cherchez du contemporain ou de l’action (façon cape et épée).

En prime

  • Le Figaro Littéraire le recommande lui aussi. (HIIIII)
  • Si vous vous rendez aux Imaginales, Silène y sera en dédicace !

 

One thought on “Writer’s month

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *