Writer’s week #6

Social

Writer's Week

Writer’s progress

Ca y est, c’est fait, j’ai terminé d’écrire En proie au Rêve, le premier tome de Saving Paradise ! Avec un dernier paragraphe qui fait écho au titre !!! Je me sens comme un alpiniste qui viendrait de grimper en haut de l’Everest et admirerait le paysage depuis le sommet.  Ou comme Léo :

Afficher l'image d'origine

Pour tout vous dire, je l’ai terminé en voiture vendredi  alors que nous roulions tout droit chez ma BFF Silène Edgar. Quel meilleur moment que celui-là pour terminer un roman? Parce qu’une copine autrice comprend immédiatement l’enjeu de la nouvelle et qu’elle sort… le champagne !

Preuve à l’appui :20160311_213032

Mais sinon, ça fait quoi de terminer un roman ?

Déjà, c’est mon 9 eme roman. Pour les deux premiers, j’étais étonnée d’y être arrivée. Maintenant, ce n’est plus le cas évidemment, mais je suis toujours aussi heureuse d’avoir posé le point final. Je ressens toujours, toujours cette douce euphorie qui me rend légère, comme libérée d’un poids. Parce qu’une histoire a cessé d’exister seulement en moi (là où se bouscule une foule d’entre elles) et qu’un jour prochain, celle-ci sera lue.

Afficher l'image d'origine

Je me sens mentalement vidée aussi, épuisée par ce long périple qui s’est étalé sur plusieurs mois, mais de façon positive, grâce à cette satisfaction du devoir accompli.

Donc, cette semaine, je bouquine, je regarde des séries, je ne fais rien ayant rapport avec ce roman. J’attaquerai les corrections d’ici quelques jours lorsque les batteries seront rechargées.

Parution prévue chez Castelmore en octobre prochain !

Writer’s life

J’ai vu mon amie Silène (ah ah!) et nous avons papoté salons, rencontres scolaires, vie d’auteur, romans en cours et à venir, copines, boulot (l’autre), enfants, vacances, soleil, etc. On s’est même promenées.

 

20160312_171644 20160312_171857

[Moi et Silène, dans un marais]

Sinon, je bricole des trucs. Mais tout ceci reste encore un peu secret… Et j’ai reçu mes nouvelles cartes pour les prochains salons !

20160310_185832

Jolies, non ?

Reading Progress

Afficher l'image d'origine

De la légèreté, donc, pour cette semaine.

De quoi ça parle ?

D’un renard mort de faim qui se retrouve avec des poussins sur les bras. J’en ricane encore.

Ce que j’aime

Les personnages sont tous tellement bien caractérisés ! C’est drôle, c’est mignon, un peu cynique aussi. Bref, je me suis éclatée.

Lisez-le

Si vous avez envie d’une lecture sans prise de tête et que ce genre d’humour vous plaît (petit extrait trouvé sur le net – clic clic pour agrandir) :

Afficher l'image d'origine

 

Conclusion

A la semaine prochaine ! Je parie que je parlerai de corrections. 😀

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *