J’entends les cloches du Sitob…

Social
L’auteure est contente !

Mes chers égarés,

Je suis navrée de ne pas avoir posté tout de suite des images pleines de bouteilles de champagne. Mais rassurez-vous, je les ai bues (enfin, pas toute seule… ^^)

La Guerrière Fantôme est dans la place ! J’ai reçu mes exemplaires, que dis-je mon carton, des mains de mon éditeur, et à l’heure actuelle, j’ai encore trois bouquins à envoyer en cadeau à des gens chers à mon coeur.

Je suis un peu à la bourre. ^^

Avant de commencer les news, sachez que j’ai répondu à une interview sur SFFF 100% VF. Elle est publiée en deux parties :
partie 1, partie 2. J’y parle de moi, de mes romans, et de CoCyclics.

Je vous conseille de parcourir le reste du blog de SFFF 100% VF si vous cherchez de la lecture francophone, parce que les chroniques sont nombreuses et variées, avec des mentions Ce que vous aimerez / Ce que vous ne trouverez pas, pratiques pour choisir une lecture. 😉

Les chroniques

Voilà, Siwès a commencé sa petite vie sur les chapeaux de roue. J’ai reçu des chroniques merveilleuses :

Chez Fantastinet

Un roman donc plaisant et bien écrit, qui est aussi beau au niveau de l’histoire, du style mais aussi de la couverture magnifiquement réalisée par Vincent Devault

Chez La pile à lire

La Guerrière Fantôme est majestueux. C’est dit. La Guerrière Fantôme est le plus gros coup de cœur que j’ai pu avoir en fantasy depuis bien des années.

Chez SFFF 100% VF:

Un des meilleurs romans lus cette année. Et du genre à rentrer dans mon top 100 de tous les temps. Un grand roman, à la fois par son écriture, son sujet, et le souffle épique qui traverse les pages sans jamais trop en faire. C’est typiquement le genre de roman dont on ne ressort jamais : même une fois le livre refermé, la lecture continue, l’univers est là, vivant en nous. C’est le genre de roman qui paraît si réel qu’on croit l’avoir vécu. Le genre de roman qui n’est pas seulement bon, ou très bon, ou même excellent. Ce n’est pas non plus un coup de cœur passager, non : on ne peut pas l’oublier, et c’est tout.

A l’ombre des nénuphars:

Syven m’avait prévenue : ce roman-ci est fort différent de son premier titre, Au sortir de l’ombre, qui nous plongeait dans une ambiance plutôt victorienne, avec un rythme effréné et des explosions dignes d’un bon film d’action. Ici, on avance avec Siwès, l’intrigue prend consistance tandis que la jeune femme prend conscience de sa propre nature et de ses limites, et certains passages sont pleins de poésie. Un beau roman… la suite, c’est pour quand ?

L’arcane de Bricta:

Cela laisse penser que l’avenir de la fantasy à la française n’est pas prêt de s’essouffler.

Chez Lanel Logan

Très belle épopée de Fantasy, j’attends maintenant la suite avec impatience.

Que peut demander de plus un auteur ? Je remercie chaleureusement tous les chroniqueurs qui ont suivi les traces de Siwès et ont pris le temps de publier un retour. Ces retours comptent beaucoup pour moi, parce que le Lion à la Langue Fourchue est un nouveau défi. De tels retours m’encouragent à pousser jusqu’au bout de ce que j’avais en tête pour Siwès.

Elle vit un fantasme dans le tome 1, elle va jusqu’au bout et vous savez jusqu’où, alors dans le tome 2, elle doit grandir et porter le poids de ses décisions. Rha la la. Elle prend cher (mais je suis équitable, les autres personnages sont occupés eux aussi.)

En sélection pour Bob Morane…

Et surprise ! La Guerrière Fantôme est dans la sélection pour le prix Bob Morane. Je croise les doigts pour que l’histoire plaise assez au jury afin qu’elle soit finaliste.

Et Au Sortir de l’Ombre ?

Les Gothans, vous le savez peut-être, n’ont pas fini d’étendre leur ombre.

Grâce à une opération éclair sur Amazon, ils ont occupé le top 100 des e-books pendant plusieurs jours (devant J.K. Rowling et Franck Thilliez ! HUHUHU !) et de nouvelles chroniques sont tombées.

Par contre, je vous préviens que la version papier va devenir collector. Dépêchez-vous si vous en voulez un avant épuisement !

Des news pour Subliminale ?

J’attends un contrat. C’est ce que vous aurez de plus officiel comme communication pour le moment. ^^
Quand je pourrai, je vous en dirai plus.

Le champagne, le champagne !

Ne jamais oublier le champagne !



4 thoughts on “J’entends les cloches du Sitob…

Comments are closed.