Lectures de juillet

Chers égarés, j’espère que vous profitez bien des beaux jours ! Aujourd’hui, un petit coup de projecteur sur les deux romans des éditions du Riez. Bien sûr, vous me direz que je prêche pour ma paroisse, mais c’est rassurant pour un auteur d’aimer les bouquins de son éditeur, non ? Je me permets de faire un[…]