Les Imaginales 2011, un grand festival

Une petite photo pour CoCyclics ! Mieux vaut tard que jamais ! Tout a commencé par un road-trip épique le mercredi soir. Confiante en mon GPS, j’ai sans encombre récupéré Pingu (une permanente CoCyclics) pour atteindre ensuite le point-stop chez Roanne (une autre permanente CoCyclics). Malheureusement, les cartes ayant cessé de charger à quelques kilomètres[…]