Des barbecues et des signes

Social

Ce que je préfère pendant les rencontres CoCyclics, ce sont nos discussions sur l’écriture et le reste – pour un compte-rendu il faut aller sur le forum de CoCyclics. J’ai beaucoup beaucoup parlé, au point que j’ai très mal à la gorge depuis ce WE. Si-si.

Bref, en tout cas, une conversation avec mon amie Roanne m’a permis de lever les derniers doutes sur les chevaux-dragon, mes adiales chéris. J’essaierai de vous mettre un extrait dès que j’y aurais travaillé (c’est-à-dire à la relecture).

Entre-temps, j’ai refait une nouvelle volte-face avec mon espion, Baxian. Encore une, mais ce n’est pas une véritable volte-face, c’est juste sur la question de l’identité qu’il va voler. Oui tout cela est très compliqué, le but étant de décomplexifier et de rendre tout ceci aussi naturel que possible. J’ai aussi lu de la doc, plein de doc, sur les soldats et les grades. Vallait mieux. Pour moi, avant, capitaine et caporal, c’était kif-kif bourricot, la balle au centre. Hum.

Malgré une envie dévastatrice d’écrire (certainement née de la rencontre grenouillesque), je ne le puis cette semaine. Je sors quasiment tous les soirs. Donc, on va attendre ce WE pour reprendre du collier. Il faudrait que je fasse un petit plan rapide pour estimer ce qui me reste à écrire.

Je prends du retard, ça me fait peur. J’aurais bien aimé le finir pour aujourd’hui ce roman. Dommage.
Pour me consoler, je vais voir ce film:

2 thoughts on “Des barbecues et des signes

  • Pas facile de remettre les pieds sur terre, n’est-ce pas ? ^^
    En tout cas, je te souhaite tout plein de bonnes choses et d’inspiration pour avancer ce week-end. Tu parviendras à faire de Baxian ce que tu veux, j’en suis certaine.
    Quant aux chevaux-dragons…
    * petits coeurs dans les yeux, gros bleus sur les fesses *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *