Tic tac

Social

Le malaise de la page blanche, définitivement, ce n’est pas pour moi.

Ce matin, sans prévenir, j’ai eu une nouvelle idée de roman, de la bit-lit, avec des vampires pour cette fois (je hais les vampires pourtant). Le pitch, le début de syno, et surtout les lignes directrices, sont carrément… mordants.

Ce serait un chouette projet, plutôt vendeur, très rythmé, avec une ambiance sombre mais un poil humoristique. Mais, évidemment, où trouverais-je le temps de l’écrire ?

Alors je vais le ranger dans un petit carnet, avec mes licornes et griffons, le passager, les trois tomes du Crépuscule du Cinquième Cercle, et le tome possible d’une suite à donner à Au Sortir de l’Ombre.

Aurais-je un jour le temps d’écrire toutes ces histoires ?
Je ne pense pas, et parfois, ça me rend triste.

5 thoughts on “Tic tac

Comments are closed.