Tic tac

Je compte les minutes d’ici les vacances. Je pense à ma relecture en cours d’ASLO. Je pense à ma reprise des Siwès Chronicles. Je pense à mes lectures. Je pense à ma couture. Je pense à l’article que je dois vous poster, avec photos. Parce que je suis trop aimée et trop gâtée par le[…]

Motivation absente

Ce WE, j’ai quoi… relu trois pages des Siwès Chronicles? C’est tout. Je n’ai rien fait. Pas même une petite couture de rien du tout. Rien. J’ai vu Doctor Horrible et je me suis peint les ongles. En rose. Et vous savez quoi ? Je n’ai pas honte. (Muf muf muf)

Un petit peu de cocaïne, svp

J’en peux plus. Non, mais là, rien à voir avec l’écriture, Siwès, ASLO, ou même la couture. Je suis naze, HS, a plus patate, a plus d’énergie. Viiiiiite. Des vacances. Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite. Dans une semaine. Mais j’ai hâte, j’ai hâte ! Vous n’imaginez pas à quel point. Je croule sous le travail, je m’écroule le soir.[…]

Et on rebondit

Lasse des auto-flagellations qui tendent à démontrer que je ne suis pas la machine infaillible que j’espérais (suite à une surabondance de « mais » remontée par mon premier refus – pffff), je préfère me conforter dans la douceur chaleureuse de mon dernier retour positif. On écrit pour faire plaisir à un lecteur, éditeur ou pas. C’est[…]

Premier refus !

Ca y est, le premier refus pour ASLO est tombé. J’ai regardé mon twitter et j’ai peut-être un poil exagéré hein, vu que j’ai fait la fête samedi pour mon anniversaire et que je me suis bien amusée, je n’ai pas déprimé tant que ça, rassurez-vous. C’est facile de regretter, de se dire qu’on aurait[…]

La télé ne porte pas conseil

Rhaaaaaa…. La longue semaine de trois jours. Il n’y a pas de gosse, on mange une pizza, et on regarde les experts.Un couple normal en somme. Qu’est-ce qu’on se marre ! Le gars à la télé, il fait se révéler le sang avec une lampe ultra-violet.« ‘Tain, c’est pour le sperm ça! » (Il y a un[…]

Ah les longs WE !

Oui, donc ça y est, j’ai commencé à faire mes envois aux éditeurs, et je suis mon petit planning à la lettre. Je suis très détendue. J’envoie des bouteilles à la mer, en sachant qu’elles échoueront sur des plages bondées de lecteurs. C’est rassurant. J’ai abandonné provisoirement la couture parce qu’en ce moment, la guigne[…]

Clic or not clic

Cette semaine, j’étais donc en battle mode sur tous les fronts, surtout au boulot d’ailleurs. Mais ça ne m’a pas empêchée d’écrire des dizaines de lettres. Donc avec émotion, je fignole mon envoi, mon tout premier envoi de mon roman à un éditeur. Je sais, je prends mon temps. Hé! On n’est plus à une[…]

On tient le bon bout !

J’ai eu mes traductions latines ! J’ai eu mes traductions latines ! J’ai eu mes traductions latines ! La vache, elles étaient dans ma boite mail avec un e-mail de Mnémos depuis vendredi. J’ai reçu tellement de courrier que je ne les avais pas vues. On va pouvoir y aller maintenant. Battle mode : engaged.

Quand la lose frappe

Ces derniers temps, la couture, c’est la lose totale. To-ta-le. T-o-t-a-l-e. Le petit haut maudit pour Audrey est définitivement maudit. La surprise que je prépare a foiré dès le découpage – saleté de satin à la * BIP *. Ca me déprime, du coup je n’avance pas. Par miracle, j’ai fini le haut rouge chauve-souris[…]