Coudre pour ne rien dire

Social

Pitoyable le jeu de mot de mon titre, mais que voulez-vous, en ce moment, je suis à fond, à fond, à fond.

J’ai une direction en cours, une autre lecture pour une copine qui se reconnaîtra et qui apprendra avec soulagement que je suis à mi-parcours, ma propre correction qui est un véritable feu d’artifice tant j’ai l’impression que ça se passe trop bien cette correction, plus mes eee-commandes qui m’occupent en partie mes soirées, et le boulot, oui le boulot, qui m’envoie à Munich quelques jours, youpi-tralala.
Ahem.
En tout cas, je fais une nouvelle poch-eee-tte. Elle est trop belle. Va falloir que je me fasse quelque chose pour moi un de ces quatre…

7 thoughts on “Coudre pour ne rien dire

Comments are closed.