Youpi

Social

Tandis que j’approche inéluctablement du final de ce roman, du parachèvement de la trame principale, de l’apocalyptique conclusion qui tiendra lieu de feu d’artifice, que dis-je, d’éléments bouleversants ce siècle et les siècles avenir, ou pas, j’ai commencé à la deuxième phase, c’est-à-dire, enrichissement par la première relecture.

A priori, je suis forte en enrichissement. C’est pas pour me la péter, enfin si, comme je suis euphorique, je mela pète. (En fait j’ai écrit à l’instant une transition qui claque, et j’ai mis à profit un truc que je me gardais sous le coude, génial, je suis trop heureuse, mais rassurez-vous cette phase-là ne dure jamais).

Donc je disais, l’enrichissement, ça me connaît. Parce qu’un bon enrichissement ne se voit pas, un enrichissement passe inaperçu, c’est le truc.
Donc je vais réfléchir à un article sur le thème. Robert prend du poids, c’est mal, il faut qu’il sorte de temps en temps.

Pour les nouvelles, je suis toujours zéro en couture, mais belle-maman vient le WE prochain, elle va me donner des cours. Mon eee ne me quitte pas et vraiment, ce petit joujou est parfait, grâce à lui je vais enfin…

Zut, y’a un gros caca dans la couche du Haricot, j’y vais !

One thought on “Youpi

Comments are closed.